• Vinzü

Rencontre au Moulin de Maneyrol

Mis à jour : 3 janv. 2019


Charlie Le Gallo au Moulin de Maneyrol

Vinzü est allé à la rencontre de Charlie, nucciculteur à Pazayac, en Dordogne. Celui-ci vient de fêter un second prix d'excellence pour son huile de noix lors du dernier Concours Général du salon de l'agriculture à Paris. Charlie a repris le Moulin de Maneyrol il y a seulement 5 ans, au coeur même du berceau de la noix, après en avoir acquis le savoir-faire ancestral. Charlie produit sur son domaine des noix de variété franquette, avec des noyers qui mettent 15 ans à arriver à maturité et à rentrer en production. Ici, près de Terrasson, on privilégie la qualité à la quantité, avec une production de 2,5 tonnes de noix à l'hectare, en appellation d'origine protégée (AOP).


Les noix sont récoltées en octobre, et sont séchées au four avant d'être calibrées. La majorité des noix est vendue "en coque", et le reste est cassé. les cerneaux les plus beaux partent dans les grands restaurants et les meilleures pâtisseries, et ceux qui sont un peu cassés sont broyés pour faire cette huile à la couleur d'or.


D'abord broyée à la meule, puis malaxée et légèrement chauffée, la noix est ainsi torréfiée pour une meilleure conservation après embouteillage. Une fois malaxée et chauffée, la pâte est passée en presse pour en extraire l'huile. Pour vous donner une idée, pour faire un litre de ce nectar, il faut deux kilos de cerneaux. Une fois pressée, Charlie laisse décanter son huile deux semaines avant de la consommer.


Le process de production, du cerneau à l'huile de noix



Meeting at the Moulin de Maneyrol


Vinzü went to meet Charlie, a nucciculturist in Pazayac, Dordogne. He has just celebrated a second prize for excellence for his nut oil during the last General Competition of the agricultural show in Paris. Charlie took over the Moulin de Maneyrol just 5 years ago, in the very heart of the cradle of the nuts, after having acquired the ancestral know-how. Charlie produces walnuts on his estate, with walnuts that take 15 years to mature and return to production. Here, near Terrasson, we prefer quality to quantity, with a production of 2.5 tonnes of nuts per hectare, protected designation of origin (PDO). The nuts are harvested in October, and are kiln dried before being graded. The majority of nuts are sold "in shell", and the rest is broken. the most beautiful kernels go to great restaurants and the best pastries, and the ones that are a little broken are crushed to make this oil to the color of gold. First ground by grinding, then kneaded and slightly heated, the nuts are roasted for better storage after bottling. Once kneaded and heated, the dough is pressed to extract the oil. To give you an idea, to make a liter of this nectar, you need two kilos of kernels. Once pressed, Charlie lets his oil settle for two weeks before eating.



#noix #nucciculture #huiledenoix #huiledenoisette #dordogne #perigord #gastronomie #sudouest



  • Facebook - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle